Le coût du Roi au Maroc en 2010 (Source des chiffres : loi de finances 2010)

19.06.2011  |    Ahmed Benseddik  |  Lakome.com

Quel est, pour le contribuable Marocain, le coût annuel du roi et du palais royal en général?

Combien de dirhams affecte la loi de finances aux dépenses du palais? Quelles comparaisons avec d’autres pays peut-on dresser?

Quel est le poids de ce cout par rapport à notre PNB (Produit national brut) et le PNB de ces pays pour que la comparaison puisse avoir un sens?

Quel poids aussi par rapport au budget général de l’Etat?

Qui vote ce budget chaque année et qui le contrôle? Est-il débattu au parlement?

Pourquoi les médias publics ne l’évoquent jamais? Pourquoi le citoyen moyen n’est pas au fait de ces données. Plus significatif, de nombreux responsables politiques et intellectuels portant avisés semblent découvrir un tabou chaque fois que le sujet est évoqué?

Pourtant, il suffit d’aller au site Internet du Ministère des finances HYPERLINK "http://www.finances.gov.ma" http://www.finances.gov.ma et repérer les données de la loi de finances pour trouver les chiffres bruts, puis de faire un premier tour d’horizon.

La loi de finances de 2010 au Maroc comporte les éléments suivants:

- Total Budget Général de fonctionnement :                136 912 629 000 DH

- Total Budget Général d’investissement :                     81 984 225 000 DH

- Total Fonctionnement ET investissement : 218 896 854 000 DH

Sur ce budget de l’Etat,  ce qui est affecté au Roi et au Palais est  réparti ainsi :

Le total fonctionnement et investissement s’élève à :

2 433 719 000 + 131 608 000 = 2 565 327 000 DH

Si on ramène ce budget à la journée : 2 565 327 000 / 365 = 7.028.293 DH par jour.

Dans ces chiffres le «salaire annuel du roi», dit liste civile, est de 26 292 000 DH. Par jour cela donne : 26 292 000 / 365 = 72 032 DH.

Si l’on compare ce salaire à celui du président Américain Barack OBAMA en 2010, que l’on trouve dans plusieurs sources sur Internet, soit 400.000 USD, on s’aperçoit que ce dernier est environ 8 fois plus faible que le salaire royal.

La nature des dépenses couvertes par le terme dotation de souveraineté dont le montant s’élève à 517 164 000 DH n’est pas explicitée dans le texte de loi de finances.

Si maintenant on compare le cout annuel global du palais (investissement et fonctionnement), nous trouvons le ratio suivant:

2 565 327 000 / 218 896 854 000 = 1,17%. Si le Maroc a une population de 32 000 000 d’habitants, la part du palais royal est équivalente à celle de 375.000 Marocains.

Bien entendu ces montants ne couvrent que le budget du palais et ne concernent pas les frais des autres corps de l’Etat qui sont engagées par exemple à l’occasion des déplacements royaux. Ainsi, les frais de carburant de l’armée ou de la gendarmerie, ainsi que les frais de restauration et séjour qui sont engagées à ces occasions sont très probablement pris sur les budgets respectifs des administrations concernées.

Comparatif avec les PNB

Les PNB respectifs en 2009 du Maroc, de la France et de l’Espagne sont de 90 milliards de dollars,  2750 milliards de dollars   (30  fois celui du  Maroc) et 1476 milliards de dollars   (19.7 fois celui du Maroc).

Les budgets annuels respectifs du palais royal Marocain (2565 millions de dirhams soit 228 millions d’euros), de la présidence de la république Française (Palais de l’Elysée, 112,6 millions d’euros) et celui du Palais royal Espagnol (8,9 millions de euros) montrent que :

Le budget du palais royal au Maroc est dans l’absolu 2 fois celui de l’Elysée et 12,6 fois celui du palais royal espagnol.

Ramené au PIB le ratio devient ainsi : le palais royal au Maroc coute 2 fois 30 =  60 fois le cout de l’Elysée et 12,6 fois 19,7 = 248 fois le cout du palais royal Espagnol.

La monarchie marocaine serait-elle donc 248 fois moins parlementaire que l’Espagnole?

On peut aussi comparer à d’autres organes ou administrations. Ainsi, en 2010, la chambre des représentants a couté au contribuable (fonctionnement et investissement) 299 494 000 DH. La chambre des conseillers a couté 239 115 000 DH.

Autres comparaisons possibles:

Par ailleurs, sachant que le budget de fonctionnement (Rubriques Frais de personnel plus Matériel et dépenses diverses) s’élève en 2010 à :

774 449 000 DH pour le ministère des transports et de l’équipement,

579 044 000 DH pour le ministère de la jeunesse et des sports,

317 990 000 DH pour le ministère de la culture,

594 919 000 DH pour le ministère de l’habitat et de l’urbanisme,

Le budget de fonctionnement du palais cité plus haut, 2 433 719 000 DH, dépasse le cumul pour ces quatre ministères qui s’élève à 2 266 402 000 DH.

Le vote:

Le budget du palais royal est voté chaque année par le parlement, sans aucune discussion, à l’unanimité, semble-t-il. Ce qui veut dire que tout député qui ne serait pas d’accord et estimerait qu’il y a une dilapidation de l’argent public, dispose théoriquement de toute la latitude de voter contre, conformément à sa conscience.

Budget du palais et la constitution:

Que ce soit dans la constitution de 1996 ou le projet de constitution de juin 2011, on retrouve le même paragraphe très court : Le roi dispose d’une liste civile. Cela veut dire que seule cette enveloppe (26 292 000) a un fondement constitutionnel. Ce montant représente 1% environ du montant global cité plus haut. Les 99% restants sont ainsi décidés par le palais et approuvés par les représentants de la nation. Où est la justification ? Est-ce démocratique ? Si demain le roi (ou celui qui gère les palais) décide de manière arbitraire d’exiger 5 ou 10 milliards de DH à la place des 2.56 milliards de DH actuels, que fait-on ?

Ce silence des constitutions rappelle un autre tout aussi volontaire : ni le projet de constitution actuel ni celle de 1996 ne traite le cas de maladie ou d’incapacité du roi. Pourtant, cela peut arriver à tout moment, auquel cas ce vide volontaire peut entrainer une instabilité et paralyser le pays. Les constituions des monarchies européennes ont prévu des mécanismes pour gérer ces situations (article 93 de la constitution Belge, article 35 de la constitution hollandaise et l’article 59.2 de la constitution Espagnole).

Le contrôle:

Est-ce que les organes de contrôle des dépenses publiques, comme l’inspection générale des finances ou la cour des comptes procèdent à des missions de contrôles des finances du palais royal comme elles font avec les autres administrations? Il semblerait que non.

Est-ce qu’il existe un texte qui les en empêche ? Le palais est-il une administration qui utilise l’argent public mais bénéficie d’une immunité reconnue par les textes ? Ou bien ce sont juste des usages de la part des responsables de ces organes (en particulier le président de la cour des comptes) à qui renoncent volontairement à une partie de leurs prérogatives?

Une lecture juridique approfondie est nécessaire mais à la lecture simple du nouveau projet de constitution est claire à ce propos. En effet l’article 147 consacré à la cour des comptes garantie l’indépendance de cet organe qui est l’instance suprême de contrôle des finances publiques de l’Etat (aucune exception n’est mentionnée) chargé de contrôler l’exécution des lois de finances.

_____________________________________________________________

كلفة الملك و القصر بالمغرب سنة 2010

____________________________________________________________

 

 

About these ads
Cette entrée, publiée dans Maroc, est taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

12 réponses à Le coût du Roi au Maroc en 2010 (Source des chiffres : loi de finances 2010)

  1. Alji Mohamed dit :

    une belle initiative sauf que des camemberts en couleurs ou des tracés seront plus représentatifs et explicatifs que des chiffres à déchiffrer , bonne continuation eplume !

  2. toujours à chercher la petite bête "eplume",
    c’est la énième fois que tu recours à ce genre d’article…
    pourquoi tu n’énumererais pas ce qu’on gagne avec le ROI et qu’on ne gagnerait pas avec n’importe quel politicien assoiffé de pouvoir et d’argent…
    souviens-toi ce qu’on a gagné lors du séisme d’Al-HOCEIMA: 1OO MILLIARDS DE CENTIMES
    lors des inondations 500 MILLIARDS DE CENTIMES
    LE TGV 200 MILLIARDS DE CENTIMES,
    lors des séchersses des milliards à dépasser les besoins du pas
    quant au côté coût du matériel militaire fourni grâce aux connaissances et contacts personnels du ROI, c’est sans limites,
    ceci juste à titre d’indications, car il y a d’autres aspects financiers surtout les investissements attirés, grâce la stabilté du pays, à citer, mais ce serait long dans le cadre d’un simple commentaire,
    notre principale ressource "pétrolière" c’est le ROI,
    à moins que tu souhaiterais que le ROI, réside dans une baraque, reçoit les grands de ce monde dans un guitoune, fasse le tour des poubelles pour subsister…
    je crois que ça ne fassera pas honneur même à toi…nta brassek ma tardach
    pourquoi, ce que coûte la cour d’Angleterre aux sujets britannique, n’attire pas ta curiosité, alors que cette cour ne subsiste que pour le décor, et le dernier "royal wedding" a coûté les yeux de la tête aux contribuables british..
    bref, tant que notre ROYAUTE est acive et même superactive positivement, nous avons tout à y gagner, surtout lors des moments difficiles…

    • Le concept économique de "gain" vous échappe totalement. Il semblerait que ce ne soit pas le seul.

      Gérer un budget de manière efficiente, c’est perpétuellement tenter de réduire son volume tout en maximisant ce que l’on peut en tirer.

      Que le "ROI" – là où Roi suffirait – ait un bilan positif ou pas n’est pas le sujet. Il doit rendre compte de ce qu’il dépense pour faire son travail, comme devrait le faire n’importe quelle personne qui utilise un argent qui n’est pas le sien.

    • Goumz dit :

      Très bien dit. c’est vraiment une chance d’avoir une Royauté et surtout un Roi comme MOHAMED VI.

  3. Ahmed Benseddik dit :

    Merci pour vos commentaires.

  4. Mr Doukkali, je pense qu’un autiste ferait preuve d’une meilleure compréhension que vous de l’article, et de moins de mauvaise foi. Une leçon d’économie élémentaire est que le monopole est moins profitable que la concurrence. Au Maroc, personne n’a le droit de concurrencer le roi ou si peu. Ce roi qu’on glorifie grâce aux champions nationaux, à l’ONA, à SNI, etc, à Cosumar, ne fait que rendre la vie plus chère pour les citoyens et/ou sujets selon votre positionnement idéologique.
    Et pour information, la cour britannique coûte environ 8€/an à chaque contribuable. Au Maroc selon ces chiffres, le Palais nous coûte 71dhs/an, sauf que le PIB y est 23 fois plus élevé. (Et le royal wedding dont tu parles à ramené 2 milliards d’€ de gains en termes de tourisme et de vente de produits dérivés). En gros, le contribuable britannique ressent 23 fois moins le coût de sa monarchie que le contribuable marocain. Et encore, si on devait parler en terme de pertes économiques liées à l’hégémonie de la monarchie sur le secteur économique, on serait à des chiffres stratosphériques.

  5. Ah non, le mariage n’a RIEN coûté au contribuable, il a été financé par la liste civile de la monarchie. ;)

  6. "Idrissi Zouggari Nizar (ouf que c’est long !!!), alias "eplume" ?
    je commence par la fin pour démontrer ta mauvause foi,
    si le mariage n’a "RIEN coûté au contribuable, mais financé par la liste civile, alors comment la liste civile elle-même est financée ? sans doute par le tour de passa-passe d’une leçon en économie du "saint esprit",
    je te signale, que cette liste cicvile a été bougrement rallongée, avec de rallonges qui ont fait que même le whisky était spécialement concocté à cette fastueuse et insolente occasion…
    quant au défilé militaire, il a été rallongé comme je l’ai écrit dans l’un de mes billets su mon blog, "grâce" au sang coulé par les troupes de sa majesté la reine d’ingleterre en Irak, Afghanistan, Libye o halloma jarra…
    ce mariage a été comme je l’ai intitulé dans mon billet "le royal killing du siècle"
    ceci, d’un côté, d’un autre côté, vous, nos grands économistes et intellectuels de très haut niveau pour le moins que rien qu’un autiste que je suis, chaque fois, qu’on vous chatouille sur un domaine que vous croyez spécifiquement vôtre, vous nous sortez les leçons que vous avez apprises sur des bancs de faculté que vous n’avez jamais fréquentés ou si peu…
    alors tu ne trouves rien de mieux qu’à me sortir que : "Une leçon d’économie élémentaire est que le monopole est moins profitable que la concurrence"
    merci professeur pour un si lumineux et magistral cours d’économie…
    c’est une véritable lapalissade qui ferait rougir "La Palice lui-même, c’est comme dire: certains homme sont grands, d’autres pas"…
    mais l’on ne va pas se lancer dans dans un discours à ne plus en finir, sur les avantages et les inconvénients respectifs du système monopolistique et de ceiui concurrentiel …
    tout ce que je sais est que le monopole était surtout pratiqué en régime communiste, et la concurrence en pays capitaliste, avec des extrêmes dans l’un comme dans l’autre…
    mais je ne vois en aucune façon, que le sytème monopolistique est pratiqué au MAROC, là c’est toi qui fais preuve de mauvaise foi, car par exemple rien que pour l’ ONA, tu sais très bien que cet omnium existait bien avant l’indépendance du MAROC, et personne ne trouvait à redire, alors que la France jusqu’à preuve du contraire, est un pays non seulement capitaliste mais impérialiste…
    tu es tout autant de mauvaise foi, quand tu parles de la SNI, c’est une société d’investissement comme une autre, et elle n’est pas la seule sur le marché de l’octroi des crédits particurièment pour servir de levier pour le financement des investisements, et elle n’ aucun monopole à ce que je sache, ni en droit ni dans les faits…
    quant à Cosumar, comme tu le sais mais ne le dis pas, elle est en train de céder une grande partie de son capital, après quand même été, l’un des moteurs de l’indépendance du MAROC, en matière de sucre, surtout avec la crise avec Cuba, qui a pris fait et cause pour le polisario, aussi bien économiquement que militairement…
    et c’était et c’est encore l’un des très grands bienfaits de la politique des barrages…
    enfin , tu me fais encore rigoler quand tu dis la cour britannique ne coûte que 8 £ pour chaque contribuable, hahaha, et combien y-t-il de contribuables en GRANDE BRETAGNE…sans compter les dominions et autres résidus de l’empire vorace britannique…ceci en plus du fait, que la couronne a sa part, pour chaque richesse volée aux autres pays…et cette même couronne a des intérêts partout…
    et encore une fois, tu es de mauvaise foi, sur les deux plans, tu parles de gains du "wedding", et tu occultes et escamotes, ceux que j’ai signalés comme gains avec notre ROYAUTE qui, au moins investit dans le pays, et tu verrras, si un jour elle décide de retirer brusquement tout ce qu’elle injecte et réinjecte dans notre économie…
    mais je sais que tu vas dire que je radote, alors je ne te donne pas d’exemples, en bon économiste tu devrais les herches toi-même, à moins que ton aigreur contre le ROI, t’empêche d’y voir clair et de brouiller tes idées préconçues à ‘avance, bien à l’avance..;
    mais que veux-tu les anglais savent mieux que nous, comment capter et dominer les esprits à leur avantage quoi que nous fassions, nous les sous-pays…
    les leçons d’économie ne sont là que pour faire la propagande pour leur sytème de capitlisme sauvage, et la crise économique déclenchée à partir des fameuses "subprimes", sur le dos des contribualbles américains et ceux qui gravitent autour, est là pour en témoigner…
    crise qui maintenant se transforme en guerre de recolonisation déguisée, Angleterre en tête;;;
    cher Idrissi Zougari Nizar, enlève donc tes oeillères d’économiste "non autiste", pour ne pas être trop injuste avec ton propre pays que tu sembles ostensiblement dédaigner comme tu le fais avec mon pauvre "autisme" ignorant tout du b-a-ba de l’économie enseignée dans les grandes écoles british…c’est la mode…

    • marocaine dit :

      Monsieur l’autiste vous n’êtes surement pas asperger… Cessez donc votre excès de zèle envers notre ami le roi et voyons donc plutôt comment sa chère épouse fait bonne usage de l’argent du peuple en cadeau de valeur inestimable pour la représentante de l’opposition israélienne alias Tzipi Livni.

  7. citoyen dit :

    Je crois que des gens comme monsieur le "lauriste" sont tout simplement tellement abasourdis qu’ils sont inconsciemment de mauvaise fois pour ne pas fondre en larmes et refouler leur haine. Ce qui est écrit dans l’article est la réalité. Peut être même que les chiffres sont quelque peu degonflés mais on ne le saura jamais donc on va rester avec ce qui est quantifié. Je vais ajouter des données intéressantes. Le Maroc a produit en 2010 plus de richesses que jamais. Il est au 58 rang mondial au GDP a 151,4 milliads de $. Il a néanmoins encore recule au GDP par habitant avec 4800$ par an, soit le 151 rang mondial$ pour info, la Tunisie est a 9800$ soit plus de 2x ! Le Maroc est 189ème a l’idh avec 54% d’analphabètes et 15% de la population sous le seuil de pauvreté soit 6 points de plus en 10 ans ! La dette extérieur a encore augmenté doublant entre 2005 et 2010 pour atteindre 22,69 milliards de $. La balance commerciale est de -7,922 millards de $ soit le 175ème rang mondial. En 2009 -4,958 milliards $…
    Le chômage est de 9,8% en 2010 soit le 108ème rang.
    Croissance réelle en 2010 : 3,2 % soit le 119ème rang. Si on en enlevait l’agriculture et les call centers il ne resterait pas grand chose.
    Selon tous les indicateurs, le Maroc a un potentiel de développement mais n’est pas du tout en développement ! C’est un pays du tiers monde qui patoge et qui gaspille beaucoup d’argents notemment dans des projet absurdes comme le TGV ou les festivals qui fleurissent de toute part.et les projets sérieux, comme la réhabilitation de la station de My Yaacoub, les magouilles dans les hautes sphères font disparaître des millions de dirhams pour remplir les poches des puissants…

    Alors monsieur le "lauriste" ? Vous laurez vous toujours d’etre un patriote ??

    Quand ton pays est dans un tel état, il faut avouer qu’il y a un problème majeur et se battre pour un avenir meilleur !

  8. Tarik dit :

    merci pour cet article… en guise de complément voici une comparaison europeenne http://fr.myeurop.info/2011/04/29/aux-frais-de-la-princesse-le-cout-des-monarchies-2289

    le constat flagrant et frappant d’injustice n’empeche pas les profiteurs de sa majestski de défendre l’indéfendable.. encore un peu et ce régime sortira par la petite porte de l’histoire

  9. tamlaoui dit :

    Je crois que le gene de l’esclavage est d’affiliation marocaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s