le peuple le plus patient du monde

Après ma marche d’hier (1 Mai), je suis rentrée avec une mélancolie qui m’est étrangère, une sorte de peur de perte d’espoir… Je suis dépitée,  profondément en colère, j’ai les larmes aux yeux et un grand cri étouffe  mon abdomen !!!

Qu’est ce qui nous arrive ? Est ce que nous manquons de courage à ce point ? qu’attendons- nous ? La faim, plus de misères, qu’on nous marche dessus encore et encore et encore, que le SANG coule sur nos pavés ?  J’ai comme l’impression que chacun  de nous est  entrain de voir jusqu’à quelle limite il peut arriver pour dire que là, il craque, qu’il en peut plus que c’est  la limite de son seuil de tolérance.

WAW décidément on est le peuple le plus patient du Monde !!!

 Je suis lassée d’entendre « il faut être patient, ça viendra » ça fait trente ans que j’attends et ça fait cinquante ans que mes parents attendent et ça ne vient toujours pas, c’est l’arche de Noé qu’on est entrain de reconstruire??? à ma connaissance, ce n’est pas évoqué dans les livres saints.

 Marocains du Maroc et Marocains du monde dites moi, qu’attendons-nous ? si la situation vous plait  et que je suis atteinte du syndrome de Don Quichotte, dites le moi, j’irais me soigner dans ce cas là.

J’ai essayé, avec le peu de neurones qui me restent, de trouver une explication à notre marche de limace, alors j’ai déduit, qu’à la différence de nos frères arabes chez qui la liberté a élue domicile, que selon la pyramide de Maslow , nous nous trouvons sur la deuxième marche (besoin de sécurité ) et que nos frères arabes étaient à la première marche (besoins physiologiques) et qu’il est tout a fait normal qu’une personne qui n’a pas de pain éclate plus rapidement qu’une personne qui a un pain, bien qu’il soit pourri, que la faim est plus dangereuse que la peur. Mais depuis le temps qu’on est entrain de bouffer de cette pourriture, n’avions-nous pas marre ou sommes nous devenus pourri jusqu’aux tripes ?!!!

J’ai les yeux fixés sur le grand réveil et j’attends qu’il sonne, pourvu qu’il sonne.

 02.05.2011  |    A.M.E  |   eplume.wordpress.com

Cet article, publié dans Maroc, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour le peuple le plus patient du monde

  1. dima dit :

    Toujours pas d’accord avec cette vision des choses comme dans
    le billet qui parle de la psychologie du peuple marocain où trivialement
    on assimile le syndrome de Stockholm à l’état d’esprit actuel des marocains.

    Si on se prétend « démocrate » il ne faut pas oublier ce qu’on peut appeler
    une majorité et une minorité dans le domaine des communautés
    des idées. Si des citoyens marocains estiment que le statut-quo est
    toujours salutaire pour le Maroc : il faut respecter leur choix et ne pas
    les braquer avec des pseudos analyses légères ; c’est aussi une façon
    de ne pas leur manquer de respect.

    Par contre, rien n’empeche de convaincre l’autre dans le cadre d’un
    débat d’échanges des idées et d’arguments incontestables.

    Il n’y a pas d’exception marocaine qui vaille mais il y a l’opinion
    de chaque marocain vis à vis du printemps arabe qui compte :
    il y en a qui ne sont pas « pour » en se contentant du « changement
    dans la continuité » et d’autres qui estiment que la transition
    démocratique inachevée de la nouvelle ère est encore
    « optimisable ».

    • NADINE DOULYASEL dit :

      dima(j’ai fait attention cette foi-ci), pourquoi tu ne le vois pas seulement comme une expression d’une exaspération d’un personne se trouvant dans la minorité si tu te prétends « démocrate » . Il ne s’agit pas (à mon sens) d’une quelconque analyse, une marocaine, sort, écoute, sent, regarde et nous parle de sa perception des choses, c’est sa réalité à elle, certes on peut en avoir plusieurs et chacune de ces vérités mérite qu’on lui accorde un temps de réflexion .

  2. dima dit :

    « Marocains du Maroc et Marocains du monde dites moi, qu’attendons-nous ? si la situation vous plait et que je suis atteinte du syndrome de Don Quichotte, dites le moi, j’irais me soigner dans ce cas là. »

    >> sweetlyasel,

    J’ai quand meme été correct et respectueux. Non ?

    • NADINE DOULYASEL dit :

      :))))))))))))))))))))) dima, désolée mais cette fois -ci tu voulais juste contredire pour contredire je cois .
      Syndrome de don quichotte n’existe pas, c’est beaucoup plus une sorte de métaphore, (genre est ce que j’imagine des ennemies partout autour de moi où ils existent vraiment ) et puis personne n’a dit que tu n’étais pas correct ou irrespectueux, c’est juste que tu refuses de changer l’angle duquel tu perçois les choses .

      • dima dit :

        « Syndrome de don quichotte n’existe pas, c’est beaucoup plus une sorte de métaphore, (genre est ce que j’imagine des ennemies partout autour de moi où ils existent vraiment ) »

        Je sais. Pourvu qu’elle aille mieux ton amie A.M.E

  3. NADINE DOULYASEL dit :

    du sarcasme septique

  4. dima dit :

    Non du tout. Relis moi sans arrière-pensée, ND.

    Pour le com 1, je persiste et je signe. Ce n’est aucunement une manière de contredire pour contredire.

    Ceci étant dit, on ne va pas s’éterniser sur
    des points de vue qui divergent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s