Mohammed VI jugé sévèrement dans la prestigieuse revue (Foreign Affairs)

03.06.2011 | Lakome.com

La prestigieuse revue de relations Internationales « Foreign Affairs » a publié dans son édition de Mai 2011, une série d’articles consacrés au printemps arabe. Parmi ces articles, celui intitulé « Quatrième vague ou faux départ ? » écrit par l’un des plus grands spécialistes des transitions démocratiques, Larry Diamond. il y analyse la situation politique de différents pays du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord.

Son évaluation de la situation au Maroc est pour le moins critique à l’égard de Mohammed VI. Il qualifie le roi de faible et incompétent. Il stigmatise sa mansuétude à l’égard des affairistes qui l’entourent. Selon Larry Diamond, Les réformes sont avortées à cause d’une coalition formée de sécuritaires et d’affairistes proches du Roi.

Larry Diamond est professeur à l’Université de Stanford. Il est aussi le directeur du Centre de la Démocratie, du Développement et de la Règle de Droit, centre auquel est affilié le cousin du Roi, Hicham Benabdallah Alaoui. Voici la traduction du paragraphe extrait de l’article de Larry Diamond concernant le Maroc :

« Le Roi Du Maroc, Mohammed VI est toujours vénéré dans son pays et considéré comme un réformateur à l’étranger, mais il est encore plus faible et plus incompétent que Abdullah (Roi de Jordanie). Il n’a montré aucune volonté pour maitriser les intérêts vénaux qui entourent la monarchie, ou réduire l’extraordinaire concentration des richesses dans son pays. Au lieu de cela, son appareil sécuritaire, son cercle restreint d’amis, et les milieux oligopolistiques des affaires qui lui sont proches, bloquent les demandes de réformes, isolant encore plus le roi, et aggravant la tempête politique qui se prépare sous une surface de calme apparent. »

_______________________________________________________________

Pour lire l’article dans intégrale en anglais, cliquez ici: A Fourth Wave or a False Start.

_______________________________________________________________

03.06.2011 |  Lakome.com

Cet article, publié dans Maroc, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Mohammed VI jugé sévèrement dans la prestigieuse revue (Foreign Affairs)

  1. med dit :

    « ….Il est aussi le directeur du Centre de la Démocratie, du Développement et de la Règle de Droit, centre auquel est affilié le cousin du Roi, Hicham Benabdallah Alaoui…. ».
    On n’a pas de leçon à recevoir de quiconque. Nous savons que ces personnalités, surtout dans le pays de leur oncle sam, sont guidés par des objectifs et des intérêts inavoués. Tous ces instituts d’analyse sont payés. La question qu’il faudrait se poser, c’est par qui. Dis moi qui te finance, je te dirais qui tu es. Ces gens sont pragmatiques et ne visent que leurs intérêts propres. Ils feront une analyse aussi spectaculaire qu’on voudra pourvu qu’ils y trouvent un profit à tirer. La puissance n’est pas seulement matérielle, mais aussi intellectuel et culturelle. Ils veulent que tout le monde musulman s’écroule, pour qu’ils puissent refaçonner la planète comme ils veulent. Le nouvel ordre mondial vient de commencer. Gage à nous d’en tirer profit, comme eux.
    A+

    • dima dit :

      Tu dois confondre avec l’ESISC de Claude Moniquet qui pond des
      rapports négatifs sur le Polisario sur commande de qui tu sais…

  2. « ila banet lme3na la fayda fi tekrar »…comme dit l’adage marocain…
    il suffit juste de lire cette partie de la « biographie » et les lettres de créance, de l’auteur de l’article et de ses commanditaires et ses connivences:
    « Larry Diamond est professeur à l’Université de Stanford. Il est aussi le directeur du Centre de la Démocratie, du Développement et de la Règle de Droit, centre auquel est affilié le cousin du Roi, Hicham Benabdallah Alaoui. » hahahahaha…
    faut-il alors s’en étonner du moment que le prince dit « rouge-sang » est derrière ???
    et qui dit « prince rouge » évoque aussi sa cour composée principalement de lemrabbett, benchemma et benbakour…et sans doute le titulaire de « eplume »…
    faut-il aussi s’étonner du moment que le blog « eplume » n’a d’autre vocation ou souci que de glaner çà et là tout ce qui peut dégrader l’image du MAROC, et celle de son ROI, à tel point qu’il en devient un spécialiste qui n’aurait pas existé par lui-même sans ce fouiller dans les poubelles des autres ???…
    en fait faut-il s’étonner, si l’on découvre que « eplume » est l’un des sbires bleus du prince qui rit jaune et vomit du sang rouge ???
    MOHAMED VI n’est nullement faible, puisque justement il ne cède pas aux mercenaires de la plume, notamment ceux qui fréquentent ou s’invitent sur « eplume » dont la plume se brisera et se fracassera sur le ROC du MAROC et du ROI du MAROC…
    le ROI est FORT par son PEUPLE … et que crèvent les jaloux …

  3. bram dit :

    a l' »autiste »: il faut s’ouvrir un peu, ce ne sont pas les gens qui dénoncent les abus de pouvoirs, les agressions contre civile et journalistes, le vol de deniers publics, qui dégradent l’image du maroc, mais bel et bien les responsables corrompus et le makhzen qui les protège, et tout ceux qui les défendent, en donnant l’image d’un pays qui ne se remet pas en question, arriéré, qui ne connait que la loi du plus fort..
    ceux qui dénoncent, au contraire donnent l’image d’un pays qui veut se démocratiser, évoluer, fait des efforts, soucieux des droits de l’homme,..
    toute critiques est bonne à prendre, et il ne faut pas en avoir peur,(tant que ce n’est pas une insulte) parce qu’elle ne fait que poser des questions, remettre en cause..et c’est ce qui fait évoluer..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s