Extension du domaine de la lutte #Anonymous #Maroc

10.06.2011 | Youssef Nimzilne   |  ynim.leblog

75% des marocains de moins de 30 ans ayant internet comme principale source d’information, les sites d’information & de désinformation poussent comme des champignons depuis quelques mois : MamfakinchLakomeGoud20fevrier,DemainOnlineKifach…  Les messages, informations et commentaires au sujet de l’actualité se propagent via Facebook ou Twitter, et plusieurs blogueurs s’invitent dans le débat politique/économique/social (bigbrotherTiwliwlaMoorishWanderer). Des plateformes cherchent à rationnaliser la reconstruction (reforme.ma), pendant que d’autres cherchent à donner naissance à un mouvement politique (forum citoyen our le changement démocratique). De simples citoyens postent des vidéos sur Youtube pour exprimer leurs points de vue (Moul Cha9orUn marocain parleAlliouine), et les sites web de certaines figures visibles du mouvement du 20fevrier (benjebli.com) sont piratés au nom de la défense de l’intérêt national.

–> Bref, depuis l’avènement des révoltes maghrébines, le web marocain est devenu le nouveau terrain d’affrontement politique : c’est l’extension du domaine de la lutte.

Dans ce cadre, un collectif international de hackers du nom des « Anonymous », très actif depuis le début des révoltes maghrébines, a fait irruption dans l’actualité marocaine. Ce collectif a récemment initié une attaque contre le système informatique de l’administration marocaine : il a profité des nombreuses failles de sécurité pour obtenir puis divulguer (en ligne) plusieurs adresses email et mots de passe de responsables publics.

A/ Qui sont les Anonymous ?

Une forme d’« Intelligence collective » basée sur le crowdsourcing des compétences de ses membres (un peu comme wikipédia) et l’anonymat. Les messages et communiqués qu’ils diffusent finissent toujours par :

«We do not forget.
We do not forgive.
Expect us
»

Les plateformes de communication et de coordination utilisés : 4Chan à la base, mais aujourd’hui à travers une multitude d’autres réseaux peu connus des non-initiés.
Mode de fonctionnement : pas d’identité, pas de hierarchie, collaboration, gestion décentralisée, crowdsourcing des compétences, réactivité -> une sorte de « chaos organisé ».

B/ Quels sont leurs faits d’armes ?

– Attaques de déni de service (Ddos) contre sites du gouvernement de Tunisie, Egypte et Zimbabwe.
Note : Ces attaques peuvent être assimilées à du « harcèlement » : le serveur du site web est innondé de requêtes.
– Flood de fax et ataques DdoS sur les sociétés (mastercard, visa, paypal) ayant cherché à priver wikileaks de financement (sous la pression du gouvernement américain).
– Multiplication de sites « miroirs » (Mass Mirroring) pour rendre toute censure de wikileaks inutile (le contenu se trouvant automatiquement copié sur des centaines d’autres sites web).
 – Attaque contre l’église de scientologie.
– Publication d’emails révélant l’implication de Bank of America dans une opération de fraude à l’assurance-crédit. Il s’agit d’emails montrant la connaissance de la part de la banque et des assureurs de la catastrophe qui approchait (subprimes) et leur entente pour dissimuler les preuves pouvant les incriminer.

C/ Comment peut-on interpréter cette attaque ?

Tout d’abord, elle montre la très faible formation en terme de sécurité informatique des responsables au sein de nos administrations : les mots de passe étaient d’une simplicité enfantine. Cela fait tache alors que le plan Maroc Numeric 2013 a été lancé à grandes pompes et avec des objectifs ambitieux.
Note : A venir, un communiqué du ministère (compte Twitter)

Il reste cependant plusieurs points à élucider :
– Ont-ils fait cela pour pointer du doigt les agissements de certaines personnes en particulier ? Pourtant, les boîtes mails n’appartenaient pas à des personnes disposant de postes hierarchiques élevés au sein de l’administration…
– Aucun échange d’emails ou conversation n’ont fuité dans les médias nationaux (???).

Fabrice Epelboin, qui a suivi les actions des Anonymous en tant qu’éditeur deReadWriteWeb France nous explique :

 » Il ne faut pas chercher à voir chez les Anonymous une stratégie à long terme, ni une cohérence particulière, encore moins une organisation. De plus, personne ne se connaît : l’ensemble des membres sont unis et animés par des valeurs communes tel que la liberté, la démocratie…
Vus les conflits politiques actuellement au Maroc, nous pouvons voir cette attaque comme une provocation ou une réplique pour défendre ces valeurs s’ils les estiment bafoués
« .

Il s’agit également d’une carte de présentation et d’un appel du pied : « Peut-être qu’ils se présentent pour que des marocains puissent rejoindre les Anonymous s’ils pensent que ce mode d’action est efficace pour changer les choses« .

Ce qui explique également le mode opératoire utilisé : « Cette façon de faire est par contre très classique : une première vague où l’on révèle une série d’informations qui peuvent servir comme base de travail pour d’autres hackers et une autre vague d’attaques« .
Plus d’infos : Sniper-endirect , ReadWriteWeb France , Crowd42
Note : « Extension du domaine de la lutte » est le titre d’un livre de M.Houellebecq

Cet article, publié dans Maroc, Web Marketing & Social Media, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Extension du domaine de la lutte #Anonymous #Maroc

  1. dima dit :

    « plusieurs blogueurs s’invitent dans le débat politique/économique/social »

    Il y a un intrus parmi eux dont la vocation n’est pas de débattre mais
    de parasiter les échanges et surtout de faire du pur « Makhzen 404″…

    Méprisant et méprisable, il ne sert ni son pays ni son roi mais
    se met au service, inconsciemment peut etre, des FAEH et
    autres 3M. Il gambade dans la prairie de la toile marocaine
    en utilisant plusieurs pseudos autre que le sien.

    Indice: A lui seul et du haut de sa 7ème couche d’OSI, il a découvert,
    comme un grand-petit jouant dans le bac à sable des @ « ethernet »
    qu’il existait une procédure d' »impeachment » pour destituer le roi avec
    le concours de nos oulémas (sic et resic)… et sur la base d’un ses posts,
    le sieur Guy Birenbaum s’est ramassé la tronche sur Europe 1.

  2. Ynim dit :

    Salut « dima »
    De qui parles-tu ? Big brther ou Tiwiwla ? Je n’ai pas eut connaissance de l’histoire dont tu parles..

    • Benahmed dit :

      dima fait référence à 2 précédents articles postés sur Tiwliwla :
      15/02/2011 : http://tiwliwla.wordpress.com/2011/02/15/la-faille-est-dans-la-deuxieme-couche/
      16/03/2011 : http://tiwliwla.wordpress.com/2011/03/16/ma-reponse-telquel/
      Traiter et accuser gratuitement tous ceux qui ont un avis divergent de Baltajias et de Makhzeniens ne sert ni le débat ni la démocratie. C’est vraiment bas… très bas même quand on a du style.
      Comme j’ai pu le lire sur un autre post, l’auteur du blog en question fait partie de « ces gens qui préfèrent allumer une bougie au lieu de maudire lâchement l’obscurité »

      • Ynim dit :

        ah j’avais pas lu le 2ème article dont tu parles. Et ne savais pas que Birenbaum avait repris cela :-O
        ça en fait des casseroles pour Birenbaum, qui avait également repris de fausses infos sur Spirit Zata les jours précédant 20 février 2011.
        sinon je discute des fois avec Reda en ligne, et c’est vrai que ça lui arrive d’accuser rapidement la personne au lieu d’argumenter sur les idées. je lui ai déjà dit et il le sait.
        mais à part ça je ne suis pas au courant des autres choses que vs lui reprochez (gambader sur la toile avec d’autres psedo😀 )

  3. Benahmed dit :

    Personnellement je lis avec grand intérêt les articles de El Ourouba. La citation dans mon précédent commentaire il faut la prendre comme compliment à son égard et à l’égard de ceux qui contribuent dans le débat par leurs articles avec des exemples et surtout avec des idées.
    C’est plutôt l’attitude de dima que je ne comprends pas!

    • Ynim dit :

      c’est le prix à payer lorsque non seulement on s’exprime, mais qu’on expose également sa pensée et ses idées aux critiques publiques comme c’est le cas sur internet. C’est cela aussi le débat : accepter l’expression d’idées opposées et les défendre avec des arguments.

    • med dit :

      Il est incompréhensible ce Dima. Il insulte quiconque n’est pas d’accord avec lui. Dans un commentaire, il m’avait lancé « 7rami, rajl mok… ». Il ne s’est même pas excusé. C’est honteux pour un intelleo de sa tranche!!!!!!!

  4. dima dit :

    Extention du domaine de la « connerie » des Makhzen 404…

  5. Ping : Anonymous Attaque le Système Informatique de l’Administration Marocaine |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s