Les excuses du spectateur

11.06.2011 | Aymane Boudouh |  eplume.wordpress.com

Je préfère de loin écrire un article qui répond à plusieurs questions « Fi Da99atine wa7ida » que de passer le peu de temps que j’ai pendant la soirée – mon unique moment de liberté – à discuter vainement avec une frange de jeunes qui se sont professionnalisés dans la recherche des excuses à force de ne vouloir rien faire … Profiter de mon autonomie après une rude journée dans un service qui, si il m’a accepté parmi son équipe, c’est bien pour profiter intelligemment et à fond de mon labeur contre une formation et des euros … un labeur sans valeur dans mon pays qui devient très précieux et échangeable ici contre une vie digne mais calculée, stressante, sans âme, sans famille et sans vrais amis … Je préfère profiter des ces 5 heures qui me restent de la journée pour échanger des idées et m’inspirer de gens qui trouvent toujours des moyens pour faire avancer les choses. Leurs âmes sont tellement accrochées à la liberté, la justice et l’équité … ces gens qui préfèrent allumer une bougie au lieu de maudire lâchement l’obscurité …

je préfère dire à tous ceux qui mettent la barre morale dans les roues des acteurs du changement ; à tous ces spectateurs qui regardent les vidéos d’une maman qui se fait tabasser devant son enfant à Casablanca ou de ce vieux monsieur qui s’est fait sauvagement sodomiser avec une bouteille à Guatémara ou de ce médecin qui s’est fracturé le col de fémur par un matraqueur ; que le prophète Sala Allah 3alayh wa salam à dit à ceux qui n’ont rien à dire de bien : « Que celui qui croit en Dieu et au jour du jugement dernier ne dise que du bien ou se taise » … Taisez-vous parce qu’il ne reste plus rien à dire : tout est devenu clair comme de l’eau de roche. Taisez-vous parce qu’on ne vous croira pas : on ne peut pas cacher le soleil avec un doigt. Taisez-vous, il n’est pas temps d’expliquer l’évidence ni de nier la certitude … Taisez-vous et si vous n’arrivez pas à vous taire, informez-vous au moins, pour n’avoir pas l’air ridicule et répandre la ridiculité aux simples d’esprit qui n’acceptent que la stupidité.

Dans ces moments difficiles par lesquels passe notre pays, il ne faut justement pas engendrer les cacophonies et multiplier les rumeurs. Encore plus si les moyens de communications dont on dispose les amplifient un million de fois et laissent le citoyen qui a l’honnêteté et le courage de dire « je ne sais pas » perplexe devant l’avalanche des fausses informations, les analyses abracadabrantes et les débats stériles … Dans ces moments où la peur règne, où l’instinct animal de survie prend le dessus sur l’instinct humain de liberté, où la majorité est sur la défensive, ne voulant pas faire des efforts pour comprendre ni des sacrifices pour se déchainer de l’emprise du terrorisme médiatique aliénant de nos chaines nationales, ni du terrorisme de l’état qui offre la garantie d’exister contre un peu beaucoup de liberté ; Dans ces moments, il vaut mieux s’orner de silence … pas le silence des agneaux qui fait prospérer le despote, ni le silence criminel devant une injustice, ni le silence du diable muet pour faire taire une vérité … Dans ces moments, il vaut mieux apprendre à se taire pour apprendre, comprendre, analyser, prendre du recul, fouiller, lire, se questionner, questionner, faire un zoom arrière pour voir les choses dans leur globalité parce qu’ils sont terriblement entrelacées et rien n’est jamais noir ou blanc.

Admettons-le une fois pour toute, l’accouchement est déclenché et personne ne peut l’empêcher de se produire … la politique de l’autruche ou de la matraque donneront sans doute naissance à un enfant déformé et une mère en danger ; ce n’est que l’accompagnement sage de cet accouchement difficile qui donnera une renaissance à un Maroc relevant le quadruple défi de : populariser le pouvoir, étancher les pertes vertigineuses de l’économie, solidifier et épanouir la société et préserver les cultures et la religion du pays … l’accompagnement veut dire se plier à la volonté et les aspirations du peuple que l’on présume servir à travers des initiatives audacieuses qui commencent par ouvrir des procès contre les pilleurs du royaume et des enquêtes autour des infractions des droits de l’homme, passant par une écoute attentive, civilisée et sincère des revendications légitimes des différents mouvements et se terminant par des prises de décisions politiques historiques délimitants et définissants les pouvoirs et finalement lancer des grands projets sociaux touchant le fin fond du problème social au Maroc qui est la tétrade : Pauvreté, Analphabétisme, Chômage et Corruption.

Comme j’ai souligné au début de l’article, je vais essayer de répondre brièvement sur les questions les plus récurrentes, les plus angoissantes et les plus révélatrices de l’état d’esprit de la jeunesse sur laquelle on compte pour Bâtir le Maroc …

. Les manifestants provoquent les forces de l’ordre et justifient donc le matraquage. (M.S) 

Tu seras probablement père … selon ta logique, tu vas te servir de ton autorité et de ta force pour donner une double claque à tes petits à chaque fois qu’ils dépassent un peu les limites ? Crois-moi ils vont te haïr pour le restant de leurs vies pour les dégâts que tu vas générer autant plus qu’ils ne vont que se rebeller davantage … en plus, ils n’ont provoqué que ceux qui tirent bénéfices du vide politique et juridique pour tout se permettre dans ce pays, notamment donner l’ordre de réprimer le droit à manifester.

. Le matraquage existe même dans les pays démocratiques, n’as-tu pas vu ce qui s’est passé en Espagne ?(B.L) 

Premièrement on ne donne plus l’exemple par l’Espagne, c’est un maillon faible de l’Europe. Deuxièment c’est un pays qui a massacré toute une région de ton pays lors de la colonisation et qui ne veut pas lâcher deux de tes grandes villes et qui soutient aveuglement les séparatistes dans ton royaume … sacrée politique !! .Troisièment, si les espagnols s’amusent annuellement à se battre par des tomates lors de la « Tomatina » ou bien de torturer des taureaux pour le plaisir pervers de l’homme à « la corrida », allons nous les suivre dans leurs conneries juste parce qu’ils sont d’un « pays démocratique » ?

. Les manifestants n’ont aucune citoyenneté, ils veulent semer la zizanie dans le pays qui est entrain de se développer. (F.B) 

Je te laisse lire cet article très récent d’un éminent professeur en économie rien que pour avoir une idée sur ce fameux développement dont tout le monde parle:https://eplume.wordpress.com/2011/05/29/analyse-de-la-situation-economique-au-maroc-en-2011-par-najib-akesbi/ … sinon pour le manque de citoyenneté, je crois que personne n’est bien placé pour la mesurer chez les autres surtout si l’on croit que le bon citoyen est celui qui reste planté toute la journée devant son écran d’ordinateur à pratiquer son voyeurisme politique en espérant qu’on rattrapera les pays émergents du jour au lendemain … la Zizanie, c’est ce qui nous attend dans quelques années quand ni les festivals, ni le football, ni la drogue, ni les productions médiatiques asservissantes vont pouvoir convertir la rage d’un peuple qui s’appauvrit et se marginalise de plus en plus

. On en a marre de tout ça, chaque dimanche une marche, tout le monde revendique ses droits « fi da99atine wa7ida » (A.S) 

J’espère que ce signal d’alerte va être bien assimilé et je remercie dieu que le printemps de la révolution a soufflé sur le Maroc différemment de nos frères à l’est ; il a entendu parler de l’exception marocaine et il s’est présenté exceptionnellement en faveur du roi et du peuple. Et on ne peut que s’en réjouir. Tu peux t’estimer heureux de ne pas pouvoir sortir qu’UNE fois par semaine pour prendre ton cappuccino à « Venezia Ice » après le visionnage de « Fast & Furious 5 » et le dernier « Pirates des caraïbes » pour parler de l’achat de ton prochain « Ipad » et du match que tu as pu voir au nouveau stade de Marrakech. Je comprends ton dégout de luxe pour les « sme3 ssout che3b »et « acha3b yourid is9at al fassad » parce que tu n’as jamais ressenti la calamité d’un quarantenaire célibataire, diplômé, pauvre et au chômage ni d’un jeune de ton âge analphabète parce qu’il a été contraint de travailler depuis son enfance pour sauver l’honneur de sa famille malade. Tu dois t’estimer heureux que malgré les films d’horreurs qu’ils vivent quotidiennement, ils ne veulent que faire entendre leur voix avec un « 3acha Lmalik » en plus …

. Ce n’est pas comme ça qu’on va se démocratiser, si vous voulez le changement alors attendez les élections et votez, il y a des programmes électoraux … vous allez surement trouvez un qui vous convient. (A.A) 

le système judiciaire est corrompu cachant l’une des grandes affaires de corruption du royaume « Annajat » dont le coupable n’est que le premier ministre actuel … le PAM, un parti sans histoire, ni idéologie, un « chi 7aja » rassemblant les opportunistes de la scène politique et remportant en 2007 21 % des voix pour contrer la fameuse « montée des islamistes au pouvoir » que dicte l’occident d’une part, et restreindre encore plus le pouvoir du parlement d’une autre part … Dans cet environnement méconial, ta suggestion ne va que nous enfoncer encore plus dans le trou … c’est comme si tu soigne un cancer avec de la Bétadine … les élections pour un parlement dénué de pouvoir avec une justice makhzénisée sera la blague de 2012 … fan de mauvaises plaisanteries, je voterais quand même.

. Le mouvement du 20 février ne nous représente pas … on a jamais vu un mixage entre athées et adlistes ? Ils veulent renverser la monarchie … C’est quoi ça ? (A.B)

Comme j’ai dit dans un ancien article avant la manifestation du 20 mars, le mouvement du 20 février compte un pourcentage de l’extrême gauche qui cache probablement l’intention de fonder une république en se basant sur une idéologie léniniste très ancienne, il compte aussi un pourcentage plus grand du mouvement « Al Adl wa Al I7ssane » qui sont et depuis très longtemps des antimonarchistes déclarés … ces deux mouvements gagnent encore plus du terrain au sein du mouvement et risquent de le détourner en un 20 février totalement antimonarchiste parce qu’ils ont trouvé dans la scène des critiqueurs inactifs comme TOI … dans le mouvement, il y a aussi des opposants des différents partis politiques, des syndicalistes et des activistes de différentes associations qui sont des monarchistes plus que toi parce qu’ils prennent la peine de tracer au sein du mouvement cette ligne rouge qui ne doit pas être franchi pour qu’on ne se retrouve pas comme à Tripoli.

. Est-ce que tu crois que tu vas changer quelque chose avec tes articles, il faut un miracle pour que les choses changent au Maroc … en plus, tu dois faire attention parce qu’on risque de te confisquer. Tu es jeunes, médecin, tu as tout ce qu’il faut … ach dak l had tkherbi9 ?… Nini vient d’être condamné à une année de prison ferme. (N.E)

Quand j’étais en Tunisie et puis en Egypte, je me suis dit qu’il faudrait vraiment un miracle pour que les tunisiens se déchainent de l’état policier de Benali et qu’il faudrait un prophète pour libérer les égyptiens du dernier des pharaons. Aujourd’hui, les faits nous ont rappelé une très vieille leçon de l’histoire : une bonne conscience et une forte croyance qui s’acquiert au fil du temps sont capables de faire des miracles. Le Maroc ne lutte pas contre l’emblème du pouvoir, c’est pourtant ça son plus grand défi qui laisse une très grande majorité du peuple désorientée ; la pieuvre qui exploite le pays est plus complexe, plus subtile, et très habile … me mettre à la même échelle que Rachid Nini est une grave insulte à ce grand et brave journaliste qui écrit comme il respire … mais je trouve que le temps est venu pour que chaque marocain conscient de la nécessité du changement ajoute sa contribution aussi moindre soit-elle pour rattraper le recul de ce dernier siècle et avoir un poids sur terre … ma conscience me culpabilisera pendant le restant de ma vie si je trahis mon pays en me traçant mon petit chemin reculé du destin de ma nation, pourquoi ? Pour crever dans une froide maison de retraite à l’autre bout du monde alourdi par des plaisirs égoïstes, des enfants déculturés et un au-delà douteux … pourquoi se taire ? Pour crever à la fin comme un étranger dans mon pays qui a vendu toutes ses institutions et a perdu toutes ses valeurs, entouré d’enfants auxquels j’ai enseigné la peur, la désinvolture, l’indifférence et la lâcheté, plein de remords de n’avoir participé au redressement du chemin, noyé dans le déshonneur et la honte …

Plutôt mourir debout que de vivre à genoux | Emiliano Zapata

Je répondrais par ce texte à tous ceux qui se répéteront et me répéteront les excuses à force de ne rien vouloir faire, à force de vouloir vivre à genoux, à force de critiquer et de chialer … je vous répondrai par ce texte parce qu’il est temps de retrousser les manches et descendre sur le terrain … le Maroc se construit … A vous l’honneur d’y participer ou vous allez crever déshonorés.

_____________________________________________________________

Ce texte est également publié sur le blog : http://boubouh.over-blog.com/

_______________________________________________________________

Cet article, publié dans Maroc, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les excuses du spectateur

  1. aoubach81 dit :

    Analyse et expression citoyennes lucides, devant interpeller tout vrai patriote au sein de notre intelligentsia, qui mise à part les suppôts de l’esclavagisme criminel, est tenu de prendre ses responsabilités envers son peuple et de remplir ses obligations citoyennes, en refusant toute compromission avec la dictature et engageant une lutte pacifique pour récupérer la souveraineté usurpée.

    • Abdullah Abaakil dit :

      J’ai aimé ce texte réaliste mais je voudrais complimenter aoubach81 pour son excellent pseudo. J’adore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s