Ahmed Benchemsi – Oslo Freedom Forum 2011

08.06.2011 |   |  eplume.wordpress.com

Moroccan journalist Ahmed Benchemsi sets out to expose the government of Morocco, which Secretary of State Hilary Clinton has commended for taking steps toward democracy, as a "subtle dictatorship." He first presents three reasons to believe that Morocco is indeed democratic—the permission that has been given to political prisoners to speak of their abuse, the country’s system of free elections, and polls that have shown high levels of satisfaction with the king. Benchemsi then returns to each of these points to reveal the truth—the political prisoners cannot utter the names of the police officers who mistreated them, freely elected politicians have little power in the monarchical government, and the magazines containing the above-mentioned polls were burned. Even though they recorded positive results, authorities destroyed them, following the reasoning that the king is sacred and above any sort of polling. These realities suggest a dictatorship, not a democracy, but a dictatorship less vulgar than others in the region. Yet the resistance is subtle, too, Benchemsi notes. Protesters have convinced the king to create a commission that will draft a new constitution, which will then be submitted for democratic editing before being voted on by the public. Benchemsi hopes that such "subtle shaking of subtle dictatorship" will continue and that his country can bring about reform without unnecessary conflict and casualties.

About these ads
Cette entrée, publiée dans Maroc, Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), est taguée , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

9 réponses à Ahmed Benchemsi – Oslo Freedom Forum 2011

  1. med dit :

    BC is none more than a material fox who tries to buy his ideas for higher price. He is a warrior, as says toffler in his thre waves. He is conscious of his weak, so he searches who support him for his occidentalist vew. He billieves on huntington theory, so he adresses his request to whom created it, their master who could give him material support to spread his poison in our coutry. Our coutry is searching his way, among other coutry, peacefully and slouly. In this paradoxal and material word, it will fiend teh right direction, without lazy BC gesticulations.
    Appologize for my bad english.

    • Où avez vous lu qu’il croit aux "théories" d’Huntington ? je doute qu’une personne qui a lancé un magazine pour lequel il a eu tant de problèmes, qui a souvent des prises de positions radicales et ancrées desquelles il s’est peu (à ma connaissance) éloigné, veuille lancer un "poison" ou la "fitna" dans le pays. Peut être sa vision du Maroc est-elle différente de la votre, mais ne faites pas de procès d’intention à un homme qui a pendant 10 ans combattu pour la liberté de presse et de pensée dans ce pays, et qui l’a souvent payé.

      • med dit :

        Regardons qui est derrière son magazine et nous allons comprendre ses ambitions où mieux encore celles de ce qui sont derrière lui. Ne soyons pas dupes ni simplistes. La presse comme on dit est un quatrième pouvoir. Et lorsqu’on cherche le pouvoir, il faudrait accepter d’en payer le prix. La course vers le pouvoir prend plusieurs formes. Il y a les directs et les indirects. Mais la finalité est la même, vouloir s’imposer face à l’autre, par la force, sinon par d’autres moyens. La presse en est un. Ouvrons nos méninges pour pouvoir comprendre les méandres des luttes vers le pouvoir. Ne soyons pas simplistes d’analyses et d’esprits. C’est une insulte à notre et à votre intelligence.
        A+

  2. dima dit :

    Avec le 20 Février
    Par A.R.B.

    "Mais au fait, sait-on vraiment où il est ? Mohammed VI est-il directement
    responsable de la situation du Maroc d’aujourd’hui ? S’il ne l’est pas, qui l’est ?
    Fouad Ali El Himma, Mounir Majidi ? D’autres piliers de Dar el Makhzen,
    voire des gens qu’on ne connaît même pas ? Ou pire encore : personne en
    particulier, car beaucoup intriguent à l’ombre du parasol royal sans
    qu’aucun n’assume ses responsabilités ? Bref : à qui doit-on imputer le
    mauvais état politique, social et économique du royaume ? Y a-t-il un
    pilote dans l’avion ?"

    https://eplume.wordpress.com/2011/02/21/avec-le-20-fevrier/

  3. aoubach81 dit :

    Un pion de l’esclavagisme indéfendable, qui présente son numéro de contorsionniste idéologique, insultant pour toute intelligence moyenne.

  4. widad dit :

    Is Benchemsi looking for utopia or a democracy? Where can we find a 100% democracy? NO WHERE

  5. med dit :

    in the other side and opposit of the opportuniste BC, I respect Nini, who is enduring for his idea, in his coutry. The history will remember his action, but won’t keep any meory of the fox BC.

  6. Ahmed El Khayati dit :

    Bcq de vérités sans contexte, parfois limite déformées, donneent ce genre de speech.

    Nous sommes dans un pays où l’analphabétisme sévisse, où la médiocrité et la facilité sont devenues un standard de vie, où l’informel est un droit acquis….Pensez-vous que "vos faits" changeront ces maux ?

    Pensez plutôt à faire partie d’une solution au lieu de crier au problème, pensez à faire partie d’un Maroc de droit et de liberté au lieu de chercher à importer des modèles. C’est trop facile de dénoncer, mais extrêment difficile d’agir….

    A bon entendeur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s