L’invitation du pétrodollar

21.09.2011 | Mahdi Zahraoui |  eplume.wordpress.com

Cela fait quelques semaines que les pays du Golfe ont adressé une invitation à la Jordanie et au Maroc afin de rejoindre leur cercle privé, le fameux Conseil de coopération du Golfe. Agités par les révolutions qui ont détrôné les tyrans de leurs trônes, les despotes du pétrodollar ont voulu fonder un club privé de monarchies absolutistes afin de contrecarrer toute éventuelle contestation.

Etant originaire d’Agadir, ville ou foisonnent les richards des pays du Golfe et où certains d’eux possèdent même des palais luxueux, j’en connais quelques bribes sur les fantaisies des dépravés qui viennent durant l’été se donner au plaisir de la chair loin de leurs contrées où ils se prennent pour les saints des saints et exercent une tyrannie au nom de la religion et de Dieu.

Ces parvenus qui ternissent l’honneur des marocaines, usent de leurs difficiles conditions de vie et prennent le Maroc pour un réservoir de prostituées et pour un lupanar cinq étoiles veulent maintenant coopérer avec le Maroc afin de participer à son développement et consolider les liens qui nous unissent … Par un des plus grands miracles le cliché de la vilaine sorcière marocaine et celui de la maîtresse excellant dans le kâmasûtra a subitement disparu pour laisser lieu à des liens de fraternité dise-t-on …

Les prédictions des analystes ne se sont pas trompées, après les conditions ubuesques imposées pour l’adhésion, voilà que la secte des pétromonarchies veut se constituer une milice Jordano-marocaine à son service et prête à intervenir pour éradiquer toute possible révolution. Et cela après avoir compris que les USA ne jurent que par la realpolitik : Que du jour au lendemain, ils n’hésiteront pas à se débarrasser des familles régentes dans cette région si occasion oblige. Les soldats marocains sont-ils devenus des mercenaires qu’on achète ? Se sont-ils avilis au point de devenir les défenseurs du despotisme aveugle ? Où en est la dignité du citoyen marocain et sa fierté ? Vendez le marocain dans un bazar international tant que vous y êtes …

Est-ce avec des pays où les femmes luttent encore pour voter, pour circuler librement et pour conduire leurs véhicules que le Maroc doit s’unir ? La situation n’est pas rose dans notre pays, mais le despotisme revêt des degrés : au-delà de défendre le makhzen, j’estime qu’il est plus ouvert et plus moderne dans une certaine mesure que les systèmes du Golfe. Une probable adhésion à ce CCG pourrait l’inspirer à devenir plus rétrograde qu’il ne l’est déjà …

Au-delà des vraisemblables bénéfices ou avantages que peut tirer le Maroc de cette proposition, j’y vois une lâcheté, une indécence et un acte de haute trahison envers la dignité du marocain. Dignité dont-il possède encore quelques bribes et qu’il scande haut et fort avec le slogan : « dignité, liberté, justice sociale ».

Cet article est également publié sur le blog de Mahdi Zahraoui 

Cet article, publié dans Maroc, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’invitation du pétrodollar

  1. adil B dit :

    Ça rappelle la sainte alliance, entre les vieilles monarchies européennes, et contre Napoléon, en vue de prévenir toutes contamination de leurs royaumes respectifs, par l’esprit révolutionnaire français!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s