Charte Graphique du RNI

09.10.2011 | Inlam Testahyi  |  eplume.wordpress.com

Charte Graphique du RNI en prévision des élections
prévues en novembre 2011 :

1. Abandon du bleu pour le blanc, symbole subliminale de la virginité et de la monarchie moderne, cependant une petite lueur bleue est maintenue autour de la typo. Le blanc peut rappeler la colombe qui disparaît du Logo. Ce symbole de paix est contre productif dans un contexte où 70 % de la population se déplace pour voter à 98% une constitution, spontanément offerte au peuple par son monarque.

2. Le « I » des indépendants sert de piedestal aux armoiries royales, il est clairement, moins mis en avant que le rôle féderateur de « rassemblement et National». Pour mettre les points sur les « I », rien de plus puissant que le sceau royal qui apporte, la puissance, traduite par la note de Rouge et de bleu Roy.

3. Les lettres sont massives, et ornées de fleur de Lys. Cet ornement est adopté pour mettre en valeur la mutation dite à l’occidentale de notre monarchie qui reprend les codes des monarchies Européennes.

4. Cependant, le RNI, en utilisant une fleur de lys inclinée,  indique clairement qu’iI se soumet au symbole auquel il ne sert que de piedestal qui est proportionnellement bien plus grand et Droit.

5. Le RNI souligne finement qu’il n’est pas en concurrence, mais au service du Makhzen, par le truchement des fleurs de Lys etétées, sur la barre du « I ». Aucune n’est complète. Cependant, là où le Roi n’est pas, nous sommes les rois !

6. Le recours à la couleur Or est là pour rassurer les Notables ruraux qui restent le corps constituant de sa plateforme. Leur engagement qui a pour but de bien fructifier sa richesse à l’ombre du pouvoir est parfaitement compris par le parti.

7. Le «S» majuscule à la fin des indépendantS met en garde contre son absence, car il faut être très nombreux pour réussir. Il est le moteur de la mobilisation de tous, comprenant que « S», ce sont les sous qu’il faudra mobiliser pour atteindre le nombre de voix.

UrnEsto

Agence conseil

signée : Inlam Testahyi  (ان لم تستحي فأفعل ما شئت )

Cet article, publié dans Humour, Maroc, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Charte Graphique du RNI

  1. MATHEMATICIEN dit :

    Ce « parti » fabriqué de tte pièce n’a d’indépendant que le nom.
    Que Dieu nous en potège

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s