L’Etat irresponsable

15.10.2011 | Ahmed Damghi |  eplume.wordpress.com

Je souhaite d’abord présenter mes sincères condoléances à la famille du militant AMDH Mohammed Boudouroua

La dépêche de l’AFP concernant la mort d’un manifestant au Maroc relate deux versions des faits :

 

  • Mohamed Boudouroua « est décédé, poussé par un policier » selon un militant de l’AMDH.
  • Mohamed Boudouroua « s’est lui-même jeté du toit de l’immeuble » selon la Police

Quelle version croire ? Il est difficile de savoir lequel des deux témoignages est juste, celui  du militant AMDH, association reconnue pour son engagement pour les causes justes ? Ou celui de l’agent de police, institution qui jouit globalement de la confiance du peuple et d’une bonne image à l’étranger?

Le militant pourrait transformer un suicide en homicide et incriminer son adversaire (la police ou l’Etat) pour conforter la cause qu’il défend. Le policier n’a quant à lui aucune raison pour reconnaitre avoir commis un meurtre, surtout si personne ne détient des preuves capables de l’inculper. Bien qu’on puisse avoir chacun nos propres renseignements qui nous poussent à privilégier une piste plus que l’autre, il nous faudrait admettre que cette question restera sans réponse auprès de la grande majorité des marocains. Elle ne fera qu’alimenter des débats stériles entre pro et anti.

Il va de soit que la non-indépendance de la Justice marocaine, fait qu’elle est dans l’incapacité de répondre à cette question très sensible pour la police et…l’Etat. Bien qu’elle puisse émettre un jugement sur cette affaire si des poursuites sont engagées, il aura la même valeur d’objectivité que les deux témoignages précédemment remis en question, comprendre : aucune.

Cela nous amène considérer la question « Pourquoi Mohamed Boudouroua est-il décédé ? » autrement, en traitant les deux cas ensemble. En fonction de la version retenue, on peut en conclure que :

– Soit qu’au Maroc la police est indisciplinée et maltraite sauvagement les citoyens qu’elle est censée servir : chose qu’elle a déjà prouvé à maintes reprises, par exemple lors de l’affaire Foudail Aberkane (tué dans un commissariat) ou Zahra Boudkour (abandonnée nue devant ses camarades de prison durant ses règles). L’Etat étant caution de son organe sécuritaire, il est donc responsable des agissements de ce dernier.

– soit qu’au Maroc, des jeunes en désespoir de cause mettent fin à leur vie pour manifester leur indignation et leur refus de la situation actuelle : là aussi, nous sommes loin de vivre le premier cas de suicide, plusieurs cas d’immolations par le feu ont été recensés depuis plusieurs années, ceci témoigne du profond malaise au sein de la société marocaine.

Finalement , la légitimité démocratique lui faisant défaut, l’Etat marocain se doit d’être irréprochable afin de faire valoir son modèle de gouvernance non démocratique. Cependant, quelle que soit la conclusion retenue de cette affaire, dans un cas comme dans l’autre, l’Etat marocain a échoué. Il est soit, responsable d’un appareil sécuritaire sauvage, soit incapable de trouver solution au malaise social,  il a encore une fois prouvé son incompétence et démontré que le modèle non démocratique n’est pas à même de garantir une vie digne -ou une vie tout court- à tous les marocains.

Mohamed Boudouroua est mort. Dans un Etat démocratique, au lieu d’exprimer sa colère sur le toit d’une agence, il aurait pu le manifester dans la rue tout en ayant accès aux médias publics. Dans un Etat démocratique il aurait pu décider de celui qui répondra le mieux à ses aspirations sans être inquiété pour sa personne. Dans un Etat démocratique, il serait peut être toujours en vie.

La morale de cette histoire ? Aucune. L’immoralité en est que le choix démocratique marocain est justifié.

Cet article, publié dans Maroc, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’Etat irresponsable

  1. psychome dit :

    Toutes mes condoléances à la famille du martyr, et au peuple marocain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s