L’USFP, cette illusionniste !

07.12.2011 | Klima & Garo |  eplume.wordpress.com

L’USFP dans l’opposition, on n’y croyait plus. On disait ce parti makhénisé, notabilisé. Fini l’ancien parti de masse, terminée la figure tribunitienne, out les enseignants et petits cadres défenseurs des intérêts du petit peuple. Pourtant certains se plaisent d’ores et déjà à rêver d’un retour du grand parti socialiste. Le blason redoré, paré des oripeaux de l’opposition, il aurait la capacité de fédérer les petits partis d’ « extrême » gauche et de présider à la renaissance de la gauche marocaine. La démocratie sociale est en route !

Pourquoi l’USFP a-t-il donc choisi d’aller dans l’opposition ? Naturellement, il y a le différend idéologique avec les islamistes du PJD. Bien sûr, il y a un passé de lutte entre les deux formations difficile à ravaler en un clin d’œil. Et puis enfin, la volonté de ne pas rompre avec un électorat fidèle qui demeure anti-islamiste. Mais ces mêmes raisons n’auraient-elles pas dû être suffisantes pour que le parti refuse jadis de participer au gouvernement de l’alternance consensuelle ?

La carte politique marocaine est en pleine reconfiguration. Les ingénieurs du Makhzen y travaillent depuis 2008 et la naissance du PAM, créer un nouveau clivage du champ partisan entre progressistes d’une part et islamistes-traditionnalistes de l’autre. Nous aurions d’un côté ce même PAM, le RNI et l’USFP comme noyau dur du « progressisme makhénien », et de l’autre le PJD et l’Istiqlal, fer de lance d’un « islamismo-traditionnalisme royaliste ». Les partis tels que le PPS, le MP et l’UC jouent pour l’instant un rôle de bouche trou tant il y a d’indétermination, d’absence de choix stratégique et de recherche de pouvoir à tout prix dans leurs rangs. N’évoquant même pas les autres partis ou formations politiques, trop petits pour peser ou encore hors-jeu de leur propre choix.

Ce nouveau clivage est essentiel pour le Makhzen et pour le roi en premier. Il permet tout d’abord de réanimer une scène politique rendue morose par plus d’une décennie de consensualisme et de donner l’impression qu’il s’y passe enfin quelque de chose. Pour mettre en scène la démocratie, il faut de bons acteurs certes, mais encore faut-il une intrigue et le Makhzen la tient enfin. Aussi, il met l’Administration et le roi à l’abris et donne, surtout au deuxième, l’habit d’arbitre qu’il a toujours voulu revêtir… l’habit ne faisant pas le moine par ailleurs. Enfin, cela renvoie aux puissances européennes et aux Etats-Unis un signal fort, au Maroc comme ailleurs se joue la lutte entre islam et modernité mais au Maroc seulement, la deuxième aurait une chance de l’emporter alors soutenons le pouvoir. C’est un combat de valeurs, il ne s’agit même plus de démocratie ou de droits de l’Homme.

L’USFP dans l’opposition… A vrai dire, on ne sait qu’en penser. La première réaction, la plus logique, est de se demander à quoi ce parti s’oppose puisqu’il ne fait que rejoindre le camp du pouvoir en entrant dans l’opposition. A moins de penser que le PJD est plus proche du palais que le PAM ou le RNI. Il n’y a qu’une seule opposition possible, elle est dirigée contre les tenants du pouvoir, non pas le gouvernement, mais l’Administration et le palais qui privent le peuple de sa souveraineté. L’USFP dans l’opposition… Peut-être a-t-on raison d’espérer un renouveau du parti, je l’espère le plus sincèrement du monde, mais je reste convaincu qu’il n’en a ni la volonté ni les moyens. L’USFP dans l’opposition à un gouvernement dirigé par les islamistes, c’est dans l’ordre des choses après tout, le PJD a des militants au même profil sociologique que ceux de l’USFP autrefois et sensiblement le même électorat. Une revanche sur l’histoire ? Un pari que le PJD connaîtra le même sort ?

J’espère que l’avenir me contredira mais j’ai comme le sentiment qu’après nous avoir fait rater une première alternance et fenêtre d’opportunité de réelle démocratisation en 1998, l’USFP est entrain de nous priver d’une deuxième chance historique d’un changement de régime de l’intérieur. A suivre…

Cet article est également publié sur le blog  Klima & Garo

Cet article, publié dans Maroc, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s